À la une

La Préfecture de Haute-Savoie informe :

Sécheresse : les restrictions de l’usage de l’eau en Haute-Savoie sont prolongées

La situation des cours d’eau sur le département ne se s’est pas améliorée. L’ensemble des arrêtés de restrictions de l’usage de l’eau sont prolongés jusqu’au 9 janvier 2019 Ces mesures pourront être levées selon l’évolution de la situation.

La situation au 1er décembre 2018

En alerte :  l’Arve aval, le sud-ouest lémanique et l’Arve amont

En alerte renforcée : les Usses, les Dranses et le Fier

En crise : le Chéran et la Menoge

Les restrictions d’usage en niveau alerte :

  • l’utilisation de l’eau hors des stations professionnelles pour le lavage des véhicules est interdite, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire ou technique et pour les organismes liés à la sécurité ;
  • le remplissage des piscines privées est interdit. Cette disposition ne s’applique pas aux piscines maçonnées en cours de construction. Le remplissage complémentaire des piscines est autorisé de 20 h à 8 h ;
  • l’arrosage des pelouses, des ronds-points, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des espaces sportifs de toute nature est interdit de 8 h à 20 h (les massifs floraux et les jardins potagers ne sont pas concernés) ;
  • l’arrosage des stades et des terrains de golf est interdit de 8 h à 20 h (un registre de prélèvement devra être rempli) ;
  • les activités industrielles et commerciales devront limiter au strict nécessaire leur consommation d’eau ;
  • les exploitants d’établissements soumis à autorisation au titre des ICPE doivent se référer aux obligations éventuelles fixées dans leur arrêté d’exploitation et applicables au seuil d’alerte ;
  • l’irrigation des cultures est interdite de 10 h à 18 h. Cette interdiction ne s’applique pas pour l’abreuvement des animaux, l’irrigation des vergers, des cultures maraîchères et florales et des pépinières. L’irrigation à partir de retenues d’eau constituées en période hivernale reste autorisée, ainsi que l’utilisation directe d’eaux de pluie récupérées.

Les restrictions d’usage énoncées en niveau alerte sont renforcées. Sont notamment interdits :

  • l’arrosage des pelouses, des ronds-points, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des espaces sportifs de toute nature toute la journée ;
  • l’arrosage des massifs floraux et des jardins potagers de 8h à 20h ;
  • l’arrosage des stades et des terrains de golf à l’exception des “greens et départs” (un registre de prélèvement devra être rempli hebdomadairement pour l’irrigation des stades et des golfs).

Sur les mesures d’irrigation des cultures, la restriction horaire est élargie de 8h à 20h (sauf pour les dispositifs économes en eau).

En niveau “crise”, les mesures du niveau précédent sont renforcées sur les points suivants (maintenues pour les autres). Sont interdits :

  • tous les prélèvements en cours d’eau et en nappe (sauf pour l’eau potable ou la défense incendie) ;
  • les lavages de voitures (sauf pour raison sanitaire, technique ou de sécurité) ;
  • le remplissage complémentaire pour les piscines. Il n’est autorisé que pour les piscines publiques ;
  • l’arrosage des pelouses, des ronds-points, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des espaces sportifs de toute nature (y compris les golfs intégralement), des massifs floraux et des jardins potagers sans conditions d’horaires.

Sur l’irrigation, les mesures de restriction précitées sont sans limitation horaire et les autres conditions sont inchangées.

Ces mesures de restrictions pourront être ajustées, le cas échéant, en fonction de l’évolution de la situation des nappes et des cours d’eau. Elles ne s’appliquent pas dans le cadre de la sécurité publique (lutte contre l’incendie en particulier).

L’application des restrictions fera l’objet de contrôles, pouvant toucher l’ensemble des usagers de l’eau.

Appel à vigilance des cambriolages

L’arrondissement d’Annecy fait actuellement face à une vague de cambriolages de commerces et société. Aucune commune n’est épargnée.

C’est la raison pour laquelle, via vos bulletins d’information et réunions municipales, je lance infra des appels à la vigilance à travers les recommandations suivantes:
– soyez particulièrement vigilant à l’ouverture et à la fermeture des commerces
– veuillez assurer un bon éclairage intérieur et extérieur
– verrouiller les issues non utilisées lors de l’exercice de votre activité
– pour montrer les pièces de valeurs sortez les une à une des vitrines
– conserver le minimum d’argent dans les caisses
– verrouiller le tiroir caisse et garder la clé sur vous
– varier les jours, heures et itinéraires de dépôt de la recette à la banque
– règlement par carte bancaire demander un justificatif d’identité
– règlement par chèque bancaire, n’hésitez pas à pratiquer une vérification approfondie et ostensible du chèque
– entreposé le coffre (NF 1143), fixé dans les règles de l’art, dans une pièce non visible du public et sous alarme

Prévenir et bien réagir,  pendant et après l’agression :
– soyez attentif à l’environnement et en cas de doute composer le 17
– ne vous opposez pas physiquement à l’agresseur et conservez votre calme
– dès le danger écarté, composez le 17 et demandez aux témoins de rester sur place
– dans l’attente de l’arrivée des enquêteurs, préservez les traces et indices, fermez votre commerce, ne touchez pas aux objets que les agresseurs peuvent avoir abandonnés
– déposez plainte à votre gendarmerie

Enfin, en guise de rappel, le groupement de gendarmerie de la Haute-savoie dispose d’une équipe de prévention technique de la malveillance et de vidéo protection, dont le concours peut être sollicité en contactant la brigade de gendarmerie la plus proche afin d’obtenir des conseils en terme de sécurité.

En vous remerciant de l’attention que vous porterez à ces quelques mots, et du soutien dont vous saurez faire preuve en relayant et appuyant ces conseils auprès de vos administrés.

Bien cordialement.

Le Chef d’escadron Eric DIKOUME, commandant la compagnie de gendarmerie départementale d’Annecy

Télécharger (PDF, 2.55MB)

Télécharger (PDF, 92KB)

En cas d’urgence, composez le 17 ou le 112.

Bulletin de santé du végétal Zones non Agricoles n°9 – 2018

Vous trouverez ci-dessous le dernier bulletin de santé du végétal :

Sommaire du BSV ZNA 2018 n°9 (9 novembre 2018) :

  • Pyrale du buis
  • Processionnaire du pin
  • Tigre du Platane
  • Mineuse du marronnier ​

Télécharger (PDF, 730KB)

Pour rappel, vous pouvez consulter l’ensemble des Bulletins de Santé du végétal pour les Zones Non Agricoles aux adresses suivantes : Sur le site de la FREDON Auvergne : http://www.fredon-auvergne.fr/Bulletin-de-sante-du-vegetal-Zones.html
Sur le site de la FREDON Rhône-Alpes : http://www.fredonra.com/bsv/bsv-zna
Sur le site de la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes : http://draaf.auvergne-rhone-alpes.agriculture.gouv.fr/Bulletin-de-sante-du-vegetal

Révision du PLU : Enquête publique

Suite à une erreur (oubli de 2 dates de permanences) dans la parution de l’avis d’enquête publique dans le journal Le Messager, le calendrier des permanences est modifié.

Calendrier des permanences :

Télécharger (PDF, 185KB)

Une nouvelle version de l’arrêté prescrivant l’enquête publique et l’avis d’enquête publique sont en ligne et accessibles comme tous les autres documents : https://www.cuvat.org/vie-municipale/urbanisme/revision-2015-du-plan-local-durbanisme/documents/